Phénomène planétaire: les incroyables mésaventures des joueurs Pokémon Go

Les Pokémon sont de retour et envahissent notre monde réel! Le nouveau jeu interactif "Pokémon Go", devenu phénomène mondial, a mené certains joueurs à d'étonnantes mésaventures.
14 juil. 2016, 19:56
/ Màj. le 14 juil. 2016 à 22:35
"Pokémon Go" est devenu un phénomène de société planétaire en l'espace d'une semaine.

Pokémon, attrapez-les tous! Qui n'a pas usé son joystick sur ce jeu devenu mythique?! Les petites créatures qui ont éveillé tant de passions ne passent jamais de mode. La preuve, en une semaine, "Pokémon Go" est devenu un phénomène de société planétaire!

Le principe de cette application est simple, mais révolutionnaire. Elle ne requiert qu'un smartphone, et de la patience. Plutôt que de rester immobile devant un écran, ce jeu permet d'explorer son environnement réel à la recherche de créatures virtuelles.

 

 

Dans les pays où ce jeu est disponible, il n'est pas rare de croiser des personnes accrochées à leur téléphone à scanner tous les recoins de la ville, comme ici au Central Park de New Yprk.

 

 

Seulement, cette rencontre entre monde réel et virtuel est si inédit qu'il a des conséquences souvent insolites, parfois dramatiques. Nous vous avons sélectionné quelques anecdotes.

 

Enfermée dans un cimetière

En Georgie (USA), une joueuse s'est retrouvée coincée dans un cimetière de nuit... Entrée pour chasser des Pokémon, elle n'a pas remarqué la fermeture du site. En voulant repartir, la jeune femme s'est retrouvée face à un portail fermé et s'est mise à paniquer, rapporte le média belge 7sur7.

Sur sa vidéo, on l'entend fondre en larme en expliquant qu'elle a très peur et qu'elle a appelé la police pour venir lui ouvrir car le bouton du portail est cassé.

 

 

Un commissariat de police envahi

De nombreux Australiens se sont introduits dans un commissariat de police en espérant y trouver quelques créatures virtuelles. Ce lieu était répertorié "Poké Stop" dans l'application. Les forces de l'ordre, amusées, ont mentionné sur leur page Facebook qu'il n'y a pas besoin d'entrer à l'intérieur du commissariat pour attraper les Poké Balls.

 

 

 

Des Pokémon dans des lieux... inappropriés

Les petits personnages s'invitent partout. Vraiment partout. En Israël, le président Reuven Ruvi Rivlin (77 ans) a capturé un Meowth en plein milieu de son bureau, rapporte Pureactu.

 

 

Les Pokémon ont par contre eu la mauvaise idée de s'introduire dans un musée sur l'Holocause à Washington. Le directeur de l'établissement n'a pas apprécié cette invasion. " Jouer à ce jeu dans le musée est inapproprié, c'est un mémorial des victimes du nazisme!" Un internaute a par ailleurs rapporté avoir croisé un Rattata à Auschwitz...

 

 

Les Pokémon se retrouvent même sur des fronts de guerre, comme le rapporte un volontaire américain à Mossul, parti combattre l'Etat Islamique auprès d'une milice kurde.

 

 

Un Pikachu a été repéré sur un bateau de la Marine américaine...

 

 

Alors que d'autres s'amusent à chasser durant l'enterrement de leur grand-mère...

 

 

Même l'espace aérien n'échappe pas à l'invasion.

 

 

Les autorités appellent à la prudence

De nombreux accidents ont été recensés à cause de l'emplacement improbable de Pokémon. Certains se trouvent ainsi dans des ronds-points ou sur des voies de chemins de fer. Différents corps de police ont appelé à la prudence, et à respecter les codes de la route.

Sur cette autoroute, le panneau affiche "Ne jouez pas aux Pokémon et conduisez!"

 

 

En Turquie, le ministre de la Santé s'inquiète des insolations, explique le Figaro. "Nous déconseillons la recherche de Pokémon entre 11H et 16H quand le soleil est au plus haut. Nous vous conseillons aussi de garder l'oeil sur la rue et et pas sur l'écran de votre téléphone portable, surtout quand vous traversez".

En Suisse, c'est la SUVA qui a alerté la population, relate le Tages Anzeiger. L'assurance-accidents estime que le jeux comporte des risques de trébucher et de terminer son aventure à l'hôpital.

Ce joueur a par exemple fini dans un étang en poursuivant l'une des créatures.

 

 

Pokémon Go bientôt en Suisse

Répertorier tous les incidents liés à ce nouveau phénomène de société serait trop long. Tous les jours, des histoires rocambolesques sont relayées. Lancé le 6 juillet tout d'abord aux Etats-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande, le jeu est disponible depuis mercredi en Allemagne. Aucune date n'est pour l'heure connue pour la Suisse.

Pourtant, des centaines de personnes ont trouvé le moyen de tout de même commencer leur quête sur sol helvétique. Si vous partez un jour à la chasse aux Pokémon, n'oubliez pas de faire attention à où vous mettez les pieds.

 

 

par Mouna Hussain