oubli mot de passe
login Inscription | Abonnement
15.02.2013, 16:11 - Suisse
Actualisé le 15.02.13, 16:15

Plus un sou de la Confédération dans les trains régionaux

Les trains régionaux ne seront plus financés par la Confédération.
Crédit: DR

La Confédération se désengage du financement de nouveaux trains régionaux. Elle veut éviter que les coûts ne continuent d'augmenter.

Les trains sont pleins à craquer, mais il manque des millions pour le trafic régional. Pour assurer son financement, la Confédération a décidé de prendre plusieurs mesures. Ainsi, elle ne participera plus qu'exceptionnellement à l'achat de nouveaux trains régionaux.

Jusqu'à présent, la Confédération prenait à son compte une partie des coûts d'amortissement et d'intérêt, a déclaré à l'ats le porte-parole de l'Office fédéral des transports (OFT) Andreas Windlinger, confirmant une information parue dans le "St.Galler Tagblatt" de vendredi. Parfois arrivés à échéance depuis plusieurs années, ceux-ci représentent encore près de 40% du coût total des subventions pour les trains et entre 15 et 20% pour les bus.

D'après Andreas Windlinger, ce sont ainsi au moins 100 millions de dépenses supplémentaires que devront assumer les transports régionaux. "En se désengageant, la Confédération veut éviter que ces coûts ne continuent d'augmenter", a-t-il ajouté. L'OFT a fait part de sa décision dans une lettre envoyée aux cantons début février. Ceux-ci ne recevront dorénavant d'argent que si les trains atteignent la limite de leur durée de vie technique.

Une mesure parmi d'autres

Le porte-parole de l'OFT insiste toutefois sur le fait qu'il ne s'agit là que d'une mesure parmi d'autres pour assurer le financement du trafic régional à long terme. Ainsi, l'OFT a ordonné en décembre dernier aux CFF de fournir un courant moins cher aux compagnies privées. Grâce à cela, le trafic régional devrait économiser quelque 9 millions de francs par an.

Dans les prochaines années, une augmentation de l'offre ne sera accordée que si le financement est assuré par les cantons. La Confédération émettra également des directives financières, qui devront garantir une efficacité économique minimale. En outre, l'OFT demandera au parlement un crédit supplémentaire de plus de 20 millions de francs pour 2013.

La Confédération et les cantons soutiennent chacun le trafic régional à hauteur de 850 millions de francs par an. Selon M.Windlinger, ce total de 1,7 milliard de francs ne sera probablement pas suffisant pour couvrir les coûts des deux prochaines années.

Source: ATS



0 commentaire
Publier un commentaire

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire sur le site

Adresse e-mail
Mot de passe

Oublié votre mot de passe ?      Créer un compte web free







Agenda

Annuaire de liens

Cinéma

Concours

E-paper

Inforoute

iPad

iPhone

Réseaux sociaux

Sondages