Espagne: le supplice intenable d'un "taureau de feu" filmé par des militants

La cruauté humaine n'a pas de limite, et pour preuve... Des militants contre la maltraitance des animaux ont dévoilé dans une vidéo le sort d'un taureau durant une fête traditionnelle. Les images sont insupportables.
15 nov. 2016, 21:21
/ Màj. le 16 nov. 2016 à 07:43
Des torches enflammées sont attachées aux cornes du taureau.

Chaque second week-end de novembre, une sombre tradition a lieu dans l'est de l'Espagne, à Medinaceli. Appelée "Il Toro Jubilo", ou "la jubilation du taureau", cette "fête" consiste à planter des torches sur les cornes de l'animal et de l'enflammer, puis de le laisser se débattre, explique une pétition sur Mes Opinions.

 

 

Sous les exclamations enjouées du public, le "taureau de feu" ne peut que subir cette contrainte qui le stress et le brûle. L'animal tente d'éteindre ces flammes qui le terrorisent en se cognant la tête contre les murs ou au sol. À la fin, le taureau est emmené à l'abattoir et tué.

 

 

Cette tradition, vieille de 400 ans, fait polémique dans le pays. Le week-end passé, un grand nombre de personnes ont envahi les lieux pour protester contre cet acte barbare, comme le raconte le média RT

Un important dispositif policier a été déployé pour séparer manifestants et spectateurs. Seules les personnes avec invitation étaient admises à l'événement, et bien sûr pas de journalistes. L'association de défense des animaux PACMA a tout de même pu filmer le supplice de l'animal durant lequel on le voit se débattre et endurer d'atroces souffrances

Attention, les images suivantes peuvent choquer certaines sensibilités.

 

 

Pour défendre cette "tradition millénaire", le maire du village a affirmé au média Publico que cette fête "appartient au peuple, et s'il doit y avoir un changement, c'est au peuple d'en décider."

par Mouna Hussain