Turquie: une fusillade a fait neuf morts chez des djihadistes et des policiers

Une fusillade a fait neuf morts chez des djihadistes et des policiers dans le sud-est de la Turquie ce lundi matin. La police turque avait donné l'assaut à l'aube dans des maisons d'un quartier de Diyarbakir.
26 oct. 2015, 08:29
/ Màj. le 26 oct. 2015 à 13:40
La police turque a donné l'assaut à l'aube.

La police turque a pris d'assaut ce lundi à l'aube plusieurs maisons d'un quartier de la ville de Diyarbakir où s'étaient retranchés des djihadistes présumés du groupe Etat islamique (EI). sept d'entre eux et deux policiers ont été tués lors de la fusillade qui a suivi. Cinq policiers ont été blessés et douze activistes capturés.

Elections sous haute tension

Les forces de l'ordre multiplient les opérations contre l'Etat islamique depuis le double attentat-suicide qui a fait une centaine de morts à Ankara le 10 octobre. Outre le mouvement djihadiste, le président turc Recep Tayyip Erdogan a mis en cause jeudi les séparatistes kurdes et la police secrète syrienne.

Le violent accrochage de lundi intervient à six jours d'élections législatives anticipées sous haute tension, sur fond de reprise des affrontements entre les forces de sécurité turques et les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).