Coupe d'Afrique des Nations 2015: le Qatar dément vouloir accueillir la compétition

Le Maroc a jeté l'éponge et les candidats ne se pressent pas au portillon pour reprendre au pied levé l'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations, qui doit débuter le 17 janvier prochain. "L'Equipe" a évoqué le Qatar, qui a démenti dans la foulée.
07 août 2015, 14:26
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le Qatar, qui doit recevoir la Coupe du monde 2022, ne sera pas la solution de secours de la CAN.

Le Qatar a démenti des informations de presse le présentant comme un possible candidat pour accueillir la CAN 2015. La Confédération africaine de football (CAF) a retiré mardi l'organisation au Maroc.

Le quotidien français L'Equipe a évoqué le Qatar comme l'un des candidats possibles pour accueillir la CAN 2015, indiquant que ce riche émirat gazier, au centre de nombreuses polémiques depuis qu'il a été désigné pays hôte de la Coupe du monde 2022, "pourrait en profiter pour tester ses compétences".

"Ce sont de fausses informations" et présenter le Qatar, un pays non africain, pour organiser la CAN "n'a pas de sens", a déclaré à l'AFP le vice-président de la Fédération qatarie de football, Saïd al-Mouhannadi.

La CAF, qui a confirmé les dates de l'épreuve, du 17 janvier au 8 février, a retiré l'organisation au Maroc, et a disqualifié sa sélection, laquelle devait participer en tant que pays hôte. L'Angola, le Gabon, la Guinée-Equatoriale, voire l'Egypte ou le Nigeria sont des options possibles.

Depuis le 10 octobre, le Maroc avait demandé à plusieurs reprises à la CAF le report de la CAN à cause de l'épidémie d'Ebola. Une hypothèse que l'instance suprême du football africain a toujours catégoriquement exclue.