Formule 1: Mercedes publie une petite annonce pour remplacer Nico Rosberg

Mercedes a réagi à l'annonce du départ à la retraite de Nico Rosberg avec humour. L'écurie allemande a publié une annonce décalée pour trouver un remplaçant au pilote champion du monde. Dépêchez-vous, la concurrence va être rude!
09 déc. 2016, 13:58
/ Màj. le 09 déc. 2016 à 14:23
Vous voulez prendre régulièrement des douches de champagne? Répondez à cette annonce!

L'écurie allemande de formule 1 Mercedes ne manque pas d'humour. Suite à l'annonce du départ à la retraite de son pilote star Nico Rosberg, triple champion du monde, elle cherche un remplaçant qui sera à la hauteur. Et pour trouver la perle rare, elle a utilisé la même méthode que n'importe quel employeur: passer une petite annonce!

 

Publiée dans le magazine automobile Autosport, l'annonce décalée s'adresse à "tous les pilotes disponibles", expliquant qu'une place pour le poste de pilote de course s'est libéré, rapporte le site d'Eurosport. Elle précise en quoi constitue le poste: "Faisant partie de l’équipe, vous serez responsable de l’utilisation d’une voiture de Formule 1 sur les circuits, incluant les démonstrations, les essais et les Grands Prix”. Mercedes précise entre autres qu'une Super Licence de la FIA sera "un avantage".

Un pilote répond via Twitter

L'écurie allemand a néanmoins un minimum d'exigences: "Vous serez motivé, avec un fort désir de succès et un dévouement au travail d'équipe... Dans l'idéal, vous aurez des capacités éprouvées en piste, dont la prise de virages, le freinage et surtout l'accélération".

Vous vous reconnaissez dans ce profil? Alors n'hésitez pas: l'entreprise propose "un bonus généreux, une assurance vie, une assurance maladie privée, un programme de location de véhicules Mercedes, une salle de sport sur site et des repas fournis." Mais sachez que la concurrence sera rude.  Le lendemain de l'annonce, l'ancien pilote de F1 Kamui Kobayashi, lui aussi plein d'humour, a répondu à l'annonce via son compte Twitter, selon France TV Sport.

 

par Marie Dorsaz