"Blue Moon": un magnat de Hong Kong offre un diamant à 48 millions à sa fille de 7 ans

C'est un record. Le diamant bleu "Blue Moon" a été adjugé mercredi soir pour 43,2 millions de francs à Genève par la maison Sotheby's. L'acquéreur est un magnat de Hong Kong qui désirait l'offrir à sa fille.
12 nov. 2015, 07:07
/ Màj. le 12 nov. 2015 à 16:56
Le diamant "Blue Moon" a été adjugé pour 43,2 millions de francs.

Un milliardaire hongkongais a déboursé la somme record de 48,63 millions de francs, commission comprise, pour offrir à sa fille un spectaculaire diamant bleu de 12,03 carats. Le "Blue Moon" avait été mis à l'encan mercredi soir par Sotheby's à Genève.

Le magnat de l'immobilier Joseph Lau a aussitôt rebaptisé la pierre "The Blue Moon of Josephine (La lune bleue de Josephine)", en hommage à sa fille de sept ans.

La veille, le milliardaire de l'ex-colonie britannique avait dépensé 28,7 millions de francs pour un diamant rose vif monté en bague de 16,08 carats, immédiatement renommé "Sweet Josephine". Une porte-parole de M. Lau basée à Hong Kong a confirmé ces achats auprès de l'AFP.

Plusieurs records battus

Selon le commissaire priseur David Bennett, le "Blue Moon" a battu plusieurs records, celui du "diamant le plus cher, quelle que soit sa couleur, celui du bijou le plus cher vendu aux enchères, et celui du prix au carat". Ce diamant rectangulaire, de 1,55 cm sur 1,34 cm, était estimé avant la vente entre 35 et 55 millions de francs.

Ce n'est pas la première fois que Joseph Lau offre des bijoux rares à sa fille. En 2009, il avait déboursé selon la presse 9,5 millions de dollars pour un autre diamant bleu qu'il avait renommé "Star of Josephine".

Le précédent record mondial pour un diamant et bijou vendu aux enchères était détenu par le Graff Pink (24,78 carats), parti en novembre 2010 pour 46,2 millions de dollars chez Sotheby's à Genève.

S'agissant du prix au carat, le précédent record appartenait au diamant bleu "Zoé" mis à l'encan en novembre 2014 à New York et vendu pour 32 millions de dollars. Ce qui mettait le carat à 2,64 millions de dollars contre 4,02 millions pour le "Blue Moon".

Condamné pour corruption

Le milliardaire de 64 ans a été condamné en mars 2014 à cinq ans et trois mois d'emprisonnement pour avoir corrompu un ancien ministre de Macao, dans l'espoir d'acquérir du foncier dans l'ancien territoire portugais sous tutelle chinoise.

Il est peu probable toutefois qu'il purge sa peine. Il a été condamné par contumace et les deux régions semi-autonomes chinoises n'ont pas signé d'accord d'extradition.