Réservé aux abonnés

Recherche de solutions

07 août 2015, 12:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7559590.jpg

Avis de droit, enquête complémentaire, changements institutionnels: les groupes politiques du Grand Conseil vaudois ont cherché mardi des solutions à la crise ouverte entre le Tribunal cantonal et la Commission de haute surveillance à la suite du drame de Payerne.

Le débat en plénum aura lieu mardi prochain sur le rapport de la commission quant à la gestion par le Tribunal cantonal du cas Claude D. Ce détenu a assassiné la jeune Marie alors qu'il était aux arrêts domiciliaires. Réunis mardi matin, les groupes politiques ont défini leurs positions sur le rapport de la Commission de haute surve...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an