Annemasse: la police interpelle trois voleuses avec un magot de 100'000 euros de bijoux

Les policiers français ont arrêté vendredi 12 juillet trois jeunes femmes à Annemasse. Elles étaient en possession de 100'000 euros de bijoux volés à Genève.
07 août 2015, 11:34
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Les policiers français ont interpellé trois jeunes femmes des Balkans vendredi à Annemasse. Elles étaient en possession de bijoux volés à Genève d'une valeur de 100'000 euros.

Trois jeunes femmes originaires des Balkans ont été interpellées vendredi 12 juillet à Annemasse près de la frontière genevoise. Les policiers agissaient sur réquisition du procureur de la République française... qui a visiblement eu fin nez!

Les trois donzelles, qui prétendaient être âgées de 21 25 et 27 ans, étaient en possession de tournevis et de bijoux volés à un Egyptien domicilié dans le quartier de Champel à Genève. Selon l'estimation, elles en avaient pour quelque 100'000 euros de butin, rapportent Le Messager de Thonon et la Tribune de Genève sur leurs sites.

Interrogées par la police, les trois jeunes filles ont avoué leur "larcin". Les bijoux ont été restitués à leur propriétaire. Et une enquête des os a démontré qu'elles sont en réalité beaucoup plus jeunes que ce qu'elles prétendaient. Elles seraient âgées de 11, 15 et 17 ans.

Le parquet de Thonon a délivré une convocation devant le tribunal pour enfants au mois de septembre en vue d'une mise en examen. Mais du côté de la police, l'espoir de les revoir en septembre n'est pas grand. Elles vont retrouver leur clan à Bruxelles où elles se feront réprimander de s'être fait pincer. On ne devrait probablement plus les voir de sitôt dans la région.