Réservé aux abonnés

Au Tribunal fédéral, Vale International n'a pas décroché la lune

Le litige autour des exonérations fiscales qui oppose le groupe minier et le fisc vaudois n'est pas clos.
06 août 2015, 10:59
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6352048.jpg

Sponsor du récent festival St Prex Classics, l'entreprise Vale International SA le faisait savoir via des affiches annonçant: "Vale bâtit Luna" . L'unité du groupe minier brésilien établie à Saint-Prex finançait en effet la moitié des 2,9 millions de francs nécessaires à l'édification de la scène hors norme de la manifestation.

Sur le plan judiciaire, face aux juges du Tribunal fédéral (TF), on apprenait hier que la multinationale n'avait pas décroché la lune. Elle a vu son recours rejeté, mais le litige relatif au montant des exonérations fiscales accordées à la multinationale n'est pas ter...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an