Réservé aux abonnés

Elle milite pour des menstruations sans tabou

Elise Langone codirige CYCLO, une start-up espagnole visant à dédramatiser les règles. Elle était finaliste du Woman Entrepreneur of the Year, à Paris.
05 avr. 2018, 12:39 / Màj. le 05 avr. 2018 à 13:39
Elise Langone a rejoint l'Espagne pour être co-CEO de la start-up CYCLO.

«Les anglais ont débarqué», «j’ai mes ragnagna», ou «je suis dans ma mauvaise période»: on ne compte plus le nombre d’expressions utilisées par certaines femmes pour décrire cette semaine du mois où elles ont leurs menstruations. Et pourquoi ne disent-elles pas simplement «j’ai mes règles»?

A 24 ans, la Morgienne Elise Langone veut justement s’attaquer à ce tabou. Elle a rejoint l’année dernière la start-up CYCLO en Espagne, qu’elle codiri...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois