Réservé aux abonnés

Jean-Pierre Seiler adresse un hommage au blues

La nouvelle création scénique de l'ancien syndic est à voir dès le 1er mars, salle des 3 Jars.
07 août 2015, 11:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6833518.jpg

"J'ai regretté la politique durant six mois, maintenant c'est derrière moi" , explique Jean-Pierre Seiler. Retraité professionnellement depuis 2006, l'ancien syndic, qui a choisi de se retirer des affaires publiques en 2011, à la veille de la naissance de la commune fusionnée d'Echichens, se réjouit de ce surcroît de temps libre pour s'adonner à ses deux violons d'Ingres: le piano-jazz et la création théâtrale.

Le résultat est à découvrir, dès le 1 er mars &a...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an