Réservé aux abonnés

Les gravières du Pied du Jura vont piocher de plus belle

Les gravières de Bière et Montricher poursuivront leur exploitation en cours dès 2020 si elles obtiennent le feu vert. Ce nouveau régime impactera également les Délices à Apples.
20 nov. 2019, 07:00 / Màj. le 18 juin 2020 à 13:32
La gravière des Délices à Apples transporte une partie des matériaux par train.

Le hasard du calendrier fait que trois gravières du pied du Jura, à Bière, Apples et Montricher, font l’objet d’une mise à l’enquête simultanée de la part de Direction générale de l’environnement. Le projet de Bière est indépendant, alors que ceux d’Apples et de Montricher sont interconnectés. «L’enjeu des procédures actuelles à Bière comme à Montricher n’est pas d’augmenter le rythme de production des graviers à partir de ces site...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois