Réservé aux abonnés

Guerre des nerfs autour du cerf

Les communes forestières affichent leur désaccord avec le Canton sur la gestion de la présence du seigneur des bois.
06 août 2015, 15:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6538343.jpg

info@lacote.ch

À l'occasion de la mise en consultation du Plan sectoriel de gestion du cerf 2012-2016 par le Département de la sécurité et de l'environnement du canton de Vaud, la commune de Le Vaud, en coordination avec d'autres communes forestières de l'Arc jurassien tenait à présenter à la presse les problèmes que pose la présence de cet animal dans nos contrées. En effet, si le grand cervidé avait presque disparu de nos forêts au XIX e siècle, il est en passe de devenir tout bonnement bestia non grata .

Impact économique

L'augmentation de la population de cerfs, qui a doublé en l'espac...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois