Réservé aux abonnés

L’intergénérationnel en question

Le Cercle de Morges de la Société philanthropique suisse Union invite à une séance de cinéma au château.
06 oct. 2016, 23:48 / Màj. le 07 oct. 2016 à 00:01
DATA_ART_10546340

Habituellement discret, le Cercle de Morges de la Société philanthropique suisse Union sort de sa réserve et organise, ce samedi, un mini-festival de films documentaires qui sera aussi l’occasion de présenter ses activités. L’antenne morgienne a décidé de mettre en lumière les moyens métrages de la réalisatrice Yamilé Arsenijevic, aujourd’hui établie à Romainmôtier. Mais la cinéaste, enseignante de formation, a formé durant sept ans durant les petits Aubonnois, d’où des liens encore très forts avec La Côte et avec le Cercle de Morges.

Les quatre films proposés présentent des thématiques en acco...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an