Réservé aux abonnés

Le père et son fils, qui avaient brutalisé un SDF, ne veulent pas la prison

Un père et son fils ont été jugés en janvier pour s’en être pris violemment à un SDF qui squattait leur maison de vacances. Ils ont fait appel.
07 juin 2017, 00:40 / Màj. le 07 juin 2017 à 00:01

Le 23 janvier, le Tribunal correctionnel de l’arrondissement de La Côte condamnait un père et son fils à 12 mois de prison avec sursis pendant deux ans. Ils s’en étaient pris physiquement à un SDF venu squatter leur maison de vacances, en août 2015. Ils avaient été reconnus coupables d’agression, de vol et de séquestration.

Au retour d’une fête, les deux hommes découvrent dans leur maison de vacances, au bord du lac à Nyon, un SDF qui dort dans une des chambres. Le fils, surpris de tomber nez à nez avec un intrus, pris de panique, lui assène tout d’abord des coups ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an