Nyon: selon des études, l'avenue Cortot est fluide sauf un quart d'heure le matin

Le trafic sur l'avenue Cortot est fluide sauf un quart d'heure le matin, entre 7h55 et 8h10, selon la Municipalité. En réponse aux critiques de certains élus sur ce qu'ils appellent le slalom Cortot, suite aux aménagements réalisés dans le cadre de la mise en place des bus au quart d'heure, l'Exécutif a expliqué qu'il serait possible de revoir le marquage au sol sur une partie de l'avenue, mais il en couterait 30 000 francs.
18 avr. 2016, 13:30
/ Màj. le 18 avr. 2016 à 14:23
Supprimer une porte de slalom coûterait 30 000 francs

Des conseillers communaux de droite avaient déposé plusieurs postulats pour critiquer les aménagements réalisés par la Municipalité avenue Cortot pour la mise en place des bus au quart d'heure. Il était notamment demandé la suppression de la voie de bus sur une partie de cette artère. Pour examiner cette proposition, l'exécutif a fait faire des pointages sur cette artère dont le trafic est de 15 000 véhicules par jour. Il ressort que le trafic sur l'avenue Alfred-Cortot reste fluide à l'exception de l'hyper pointe du matin entre  7h55 et 8h10. Une file d'attente sur la rue de la Morâche remonte au-delà du giratoire Cortot-Divonne créant une" remontée" d'environ 110 mètres sur l'avenue Cortot.

Une porte de slalom en moins

Pour réponde aux demandes des différents postulats, s'il fallait modifier le marquage au, et supprimer la voie bus/cycles le long du tronçon compris entre le giratoire Tattes d'Oie/Cortot/Eules et le passage piéton au niveau du 12 de l'avenue Cortot, il en coûterait 30 000 francs. "Cela éviterait une porte de slalom", commente Olivier Mayor, municipal en charge du dicastère Travaux et Environnement, pour qui un tel chantier n'est pas justifié dans la mesure où la circulation est appelée à se développer dans les prochaines années. Une décision,a joute-t-il, qui sera du ressort de la prochaine Municipalité.

 

par Marie-Christine Fert