Réservé aux abonnés

PGA, trois lettres pour éviter un blocage général à Borex

La Municipalité a obtenu 196 000 francs pour établir son Plan général d’affectation (PGA).
06 déc. 2016, 23:23 / Màj. le 07 déc. 2016 à 00:01

Le prix a fait tiquer quelques conseillers communaux mais la nécessité de la démarche n’a pas sollicité de gros efforts de conviction de la part de la Municipalité. Borex investira 196 000 francs dans l’élaboration d’un nouveau plan général d’affectation. «En tant que commune disposant de zones à bâtir surdimensionnées, nous n’avons guère le choix de passer par cette procédure. Si nous ne tentons pas de la réduire via ce PGA, le Service du développement territorial pourrait bloquer tout projet immobilier à Borex, y compris la réhabilitation de bâtiments centraux et menacés...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois