Réservé aux abonnés

Pour les bénévoles, peu importe le statut des migrants

Le centre d'accueil de jour vient d'ouvrir ses portes, des dizaines de volontaires animeront des cours et ateliers.
06 août 2015, 10:43
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6265431.jpg

Depuis mercredi, les migrants logés à Gland, Begnins et Coppet (dont l'abri sera ouvert ces prochains jours) disposent d'un centre d'accueil de jour à deux pas de la gare de Gland.

Une fois encore, un réseau de bénévoles collaborera avec l'Etablissement vaudois d'accueil des migrants (EVAM). "Certains sont des militants, d'autres sont membres d'églises ou de simples voisins , explique Cécile Ehrensperger, responsable du secteur nord et ouest de l'institution cantonale. Leur collaboration est essentielle. Les bénévoles sont des créateurs de liens entre les migrants et la population."

Ainsi, ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois