Réservé aux abonnés

Prendre le temps de vivre l’émotion, puis revenir à l’essentiel

Le photographe glandois Carlos Gonzalez expose à l’Atelierphoto de Nyon. Trente clichés sur la douceur des choses.
07 déc. 2016, 23:27
/ Màj. le 08 déc. 2016 à 00:01
DATA_ART_10746248

Classé dans le top 50 de Photolucida 2012 aux Etats-Unis, Carlos Gonzalez présente «Sweet Things» («Douces choses») à l’Atelier photo. Une série de photographies analogiques en noir et blanc, à l’esthétique contemplative. Chacune d’elles révèle une mise en scène soignée, avec tantôt une touche de peinture dorée, tantôt un effet produit durant le développement et le tirage. Une manière d’accentuer l’empreinte de l’émotion qu’il a reçue et qu’il souhaite transmettre.

Cet ensemble de trente clichés marque une nouvelle étape dans la vie de l’artiste originaire du Guatemala, et arrivé en Suisse en 2...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois