Réservé aux abonnés

Une semaine vigneronne, de la manif aux mondanités en passant par la taille

L’agitation du monde vitivinicole s’est manifestée il y a un mois par quatre événements successifs qui illustrent bien les multiples facettes de ce métier malmené.
31 déc. 2019, 17:00 / Màj. le 31 déc. 2019 à 18:51
La manifestation des "Raisins de la colère" a vu défiler près de 250 vignerons dans la Ville fédérale le 2 décembre.

Ma course par étapes vitivinicole a commencé le samedi 30 novembre aux chalets des vignerons à la Cave de La Côte à Tolochenaz. Des achats pour près de 200 francs à la Cave suisse de l’année – où j’ai pu échanger avec celui que les jeunes vignerons en colère ont qualifié de «cacique», à savoir Gilles Cornut, directeur technique de la coopérative et président de l’interprofession vaudoise de la vigne et du vin – m’ont incité...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois