05.09.2019, 15:43
Lecture: 5min

Fan de jeux vidéo, ce chœur morgien veut briser un tabou

Premium
chargement
1/2  

Morges Unique en Suisse romande, la chorale morgienne «Tale of Fantasy» se consacre exclusivement à la musique épique. Elle sera complétée d’un orchestre dès la rentrée.

Quelqu’un d’un peu fou et de passionné. Voilà comment se définit Alexandre Pican, directeur du chœur «Tale of Fantasy». Car il faut bien un soupçon de folie pour à la fois préparer un master en microtechnique à l’EPFL et être à la tête de cette chorale morgienne, tout en chantant pour le plaisir dans quatre autres ensembles vocaux.

De la passion, surtout, est nécessaire. «J’y passe tous mes week-ends, c’est ma seconde vie. Je...

À lire aussi...

Communales 2021Débats chamboulés, estomacs solides: la campagne en bref du 21 janvierDébats chamboulés, estomacs solides: la campagne en bref du 21 janvier

VaudVaccin anti-Covid: Vaud mise sur un système utilisé par PaléoVaccin anti-Covid: Vaud mise sur un système utilisé par Paléo

Bug«La Côte»: votre journal digital à nouveau disponible«La Côte»: votre journal digital à nouveau disponible

ÉcologieLa Côte: vos déchets encombrants prennent désormais le train pour polluer moinsLa Côte: vos déchets encombrants prennent désormais le train pour polluer moins

JusticeTribunal: «Vous mériteriez douze ans de prison»Tribunal: «Vous mériteriez douze ans de prison»

Top