05.06.2019, 19:00
Lecture: 6min

Dans les champs de Changins, le futur quinoa suisse sous la loupe d’Agroscope

Premium
chargement
Collaboratrice scientifique à Agroscope, Lilia Levy présente le produit fini dans un champ de quinoa à Changins qui a peiné à démarrer ce printemps.

Agriculture La pseudo-céréale venue d’Amérique latine est en vogue et promet des revenus intéressants aux producteurs suisses. Les huit variétés de semences disponibles en Suisse sont actuellement à l’essai dans des champs de Duillier.

Et si le quinoa inversait le proverbe souvent attribué aux paysans, «ça eut payé… mais ça ne paie plus»? C’est tout au moins le credo des premiers producteurs de cette pseudo-céréales en Suisse qui pourraient bientôt entraîner d’autres exploitants de grandes cultures dans leur sillage.

Comme toutes cultures innovantes, celle-ci passe entre les mains des scientifiques de l’Agroscope qui, durant trois ans, sèment, observent, entretiennent, récoltent et nettoient au besoin...

À lire aussi...

digestionIntolérance au lactose: des chercheurs d'Agroscope et du CHUV développent un nouveau testIntolérance au lactose: des chercheurs d'Agroscope et du CHUV développent un nouveau test

RechercheAgroscope restera à Changins après l’abandon du projet de centralisation à PosieuxAgroscope restera à Changins après l’abandon du projet de centralisation à Posieux

AccordCollaboration internationale entre Agroscope et deux entreprises pour la sélection de bléCollaboration internationale entre Agroscope et deux entreprises pour la sélection de blé

AGROALIMENTAIREAgroscope veut intensifier la productionAgroscope veut intensifier la production

Top