01.08.2019, 16:11

Venu à pied, le ministre Guy Parmelin a survolé les activités d’Agroscope

Premium
chargement
Tous les collaborateurs d'Agroscope Changins (au balcon) ont prêté une oreille attentive au discours du conseiller fédéral Guy Parmelin qui n'a rien révélé sur les détails de la restructuration en cours de la recherche agronomique suisse.

Changins Le conseiller fédéral a cheminé mercredi depuis Bursins en compagnie de plus de 150 randonneurs venus de tout le pays. A la station de recherche agronomique sur les hauts de Nyon, il ne s’est pas prononcé sur les détails de la restructuration en cours.

Un syndic qui arrive à vélo électrique, juste avant l’entrée en scène d’un conseiller fédéral venu à vélo. Prestance et protocole étaient mis au placard mercredi pour la visite de Guy Parmelin à Agroscope Changins. Le ministre de l’économie y conduisait une cohorte de plus de 150 randonneurs, réunis par le magazine «L’Illustré» et son pendant alémanique la «Schweizer...

À lire aussi...

AgricultureLa station de recherche Agroscope devrait être renforcéeLa station de recherche Agroscope devrait être renforcée

Agroscope doit être renforcé

La station de recherche Agroscope doit être renforcée. Après le National, une commission du Conseil des Etats propose...

  22.01.2019 18:03

AgricultureAgroscope: la solution "optimale" a été adoptéeAgroscope: la solution "optimale" a été adoptée

RechercheAgroscope restera à Changins après l’abandon du projet de centralisation à PosieuxAgroscope restera à Changins après l’abandon du projet de centralisation à Posieux

AgricultureUne commission s’oppose à la centralisation d’AgroscopeUne commission s’oppose à la centralisation d’Agroscope

Top