Réservé aux abonnés

Stop à toutes les activités non urgentes

Les syndicats suisses appellent à cesser les activités de production et de service qui ne sont pas nécessaires.

19 mars 2020, 00:01
DATA_ART_13432685

Il faut arrêter toutes les activités de production et de service qui ne sont pas socialement nécessaires et urgentes. Les syndicalistes de Suisse romande ont lancé, hier, un appel au Conseil fédéral à cause du coronavirus. Les cantons de Genève et Vaud vont fermer certains chantiers, tandis que la Société suisse des entrepreneurs conseille d’examiner chaque cas individuellement.

«Nos vies valent plus que leurs profits», justifient les signataires de l’appel. Pour combattre la propagation du virus et réduire le nombre de décès à venir, il ne suffit pas de fermer bistrots, salons de coiffure et c...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois