Réservé aux abonnés

Les crevettes comme solution

230 millions de personnes souffrent de schistosomiase, causée par un parasite. Et les crevettes en sont friandes.
25 août 2015, 16:14
data_art_9330663.jpg

ATS

info@lacote.ch

Peupler les rivières avec des crevettes pourrait être un moyen efficace de contrôler les parasites responsables de la schistosomiase, selon une récente étude publiée. Cette maladie potentiellement mortelle et handicapante affecte 230 millions de personnes, surtout en Afrique.

Ces crevettes d'eau douce s'attaquent aux escargots et limaçons porteurs des vers parasites qui sont éliminés par ces crustacés dont l'organisme ne peut les tolérer, expliquent ces chercheurs dont les travaux menés au Sénégal paraissent dans les Comptes rendus de l'Académie américaine des s...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois