Attentats de Paris: la jambe de l'un des terroristes retrouvée dans le Bataclan

Trois semaines après les attentats de Paris qui ont fait 130 victimes, la jambe d'un terroriste a été retrouvée, par hasard, sous un ampli de la salle du Bataclan.

03 déc. 2015, 11:21
90 personnes ont perdu la vie au Bataclan le 13 novembre.

Le 13 novembre dernier, les attaques terroristes faisaient 90 morts dans la salle de concert du Bataclan. Les lieux sont, depuis 3 semaines, passés au peigne fin par les policiers à la recherche du moindre indice permettant d'éclairer leur enquête.

Mais Le Point révèle ce jeudi qu'un "détail" important leur avait échappé. La jambe d'un terroriste a été retrouvée 15 jours après les attentats, sous un ampli de la salle. 

Cette découverte a été faite par hasard, puisque ce n'est que lorsque des intermittents du spectacle qui ont demandé à récupérer leur matériel, que les policiers ont soulevé l'amplificateur, sous lequel se trouvait la jambe.

Le membre n'a pas encore été analysé, mais il pourrait appartenir à Samy Amimour, un kamikaze de 28 ans qui s'est fait exploser au Bataclan le 13 novembre.