Réservé aux abonnés

Au milieu de l'empire des ténèbres

L'écrivain dissident Liao Yiwu témoigne de la cruauté, des sévices et des humiliations du laogaï, le goulag chinois.

24 janv. 2013, 00:01
data_art_6748894.jpg

Lire:

"Dans l'empire des ténèbres", Liao Yiwu, François Bourin éditeur, 660 pages.

A 54 ans, Liao Yiwu n'est désormais porté que par une envie: témoigner. Témoigner des geôles d'une Chine dont on sait qu'elle malmène les droits de l'homme, mais dont l'immense marché potentiel justifie des voiles pudiques et des regards détournés.

En juin 1989, quatre heures avant la sanglante répression des manifestations de la place Tienanmen, où il n'était pas, le jeune artiste underground publie un long poème, une "profération", intitulée "Massacre". Ce texte sera diffusé sur cassettes et fera l'objet d'u...