Cyclisme: des blocs de béton pour empêcher des attaques terroristes au Tour des Flandres

Le Tour des Flandres prend des mesures contre le terrorisme. Des blocs de béton seront ainsi installés le long du parcours de l'épreuve cycliste. Il s'agit de l'un des événements sportifs les plus suivis en Belgique.
27 mars 2017, 14:58
/ Màj. le 27 mars 2017 à 15:00
Des blocs de béton seront installés le long du parcours.

Des blocs de béton et d'autres obstacles seront installés le long du parcours du Tour des Flandres pour renforcer la sécurité et prévenir d'attaques à la voiture-bélier, ont indiqué les organisateurs de la course cycliste qui se déroulera dimanche. Il sera également interdit de porter des sacs à dos dans 17 zones de sécurité, rapporte l'agence Belga.

Des agents de sécurité effectueront des contrôles visuels et contrôleront les vêtements et les effets personnels du public tandis que la police pourra procéder à des fouilles administratives. Les drones seront également interdits le long du parcours tandis que plus de 600 policiers seront présents au bord des routes.

Le "Ronde", l'une des cinq "Classiques flandriennes" est l'un des événements sportifs les plus suivis en Belgique. Chaque année, des dizaines de milliers de spectateurs (selon des sources policières, parfois jusqu'à 500'000 personnes) se massent en bord de chaussée entre Anvers et Audenaerde.