Netanyahu interrogé à propos de malversations sur des voyages

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, visé par une enquête sur des voyages privés que lui auraient offerts des hommes d'affaires, a été interrogé secrètement pendant plus de deux heures en début de semaine sur le sujet, rapporte ce vendredi le quotidien de gauche «Haaretz».
05 août 2015, 15:48
Le premier ministre Benyamin Netanyahu est suspecté de s'être fait payer ses déplacements par des hommes d'affaires.

Selon le journal, c'est la première fois que M. Netanyahu est interrogé dans cette affaire, qui a éclaté il y a un peu moins d'un an, après une enquête de la chaîne 10 (privée) de télévision israélienne.

La chaîne avait révélé des documents comptables confortant l'hypothèse selon laquelle certains déplacements personnels et  familiaux de M. Netanyahu auraient été financés par des hommes d'affaires et des donateurs, alors que ce dernier était ministre des Finances et chef de l'opposition. Par ailleurs, certains déplacements de M. Netanyahu auraient été facturés deux fois.

Selon des sources judiciaires citées par le «Haaretz», l'interrogatoire de M. Netanyahu constituerait la phase finale de l'enquête, avant que ne lui soit envoyé «une première version du rapport du contrôleur des comptes de l'Etat dans un mois ou deux».

Le contrôleur israélien des comptes de l'Etat a annoncé le 31 mars qu'il allait enquêter sur les accusations portant sur les voyages privés de M. Netanyahu, pour vérifier s'il y avait «conflit  d'intérêts». Le premier ministre a déposé plainte pour diffamation contre la chaîne 10, assurant avoir respecté la loi et les règlements éthiques du Parlement.