Réservé aux abonnés

Onze ans de prison pour un ex-ministre

10 janv. 2019, 00:01

Un ancien ministre israélien a accepté, hier, de plaider coupable d’espionnage au profit de l’Iran. Il devrait être condamné à onze ans de prison ferme, a annoncé le ministère de la Justice dans un communiqué.

Au terme d’un accord entre la défense et l’accusation, Gonen Segev, ministre de l’Energie et des Infrastructures entre 1995 et 1996, devrait être condamné à onze ans d’emprisonnement pour «espionnage aggravé» et «transfert d’informations à l’ennemi». L’accord sera soumis pour approbation à un tribunal, qui siégera le 11 février.

Selon l’acte d’accusation, dont...