Réservé aux abonnés

Singapour se convertit au confinement

La cité-Etat, qui a contenu le virus avec des mesures strictes, craint une deuxième vague.

06 avr. 2020, 00:01
DATA_ART_13460332

Dernier «chicken rice» en plein air, ce dimanche à Singapour. Dès mardi, les «Hawker centres», ces restaurants populaires où les convives déjeunent sur des tables dans la chaleur moite, après avoir rempli leur assiette aux multiples échoppes servant des délices fumant de toute l’Asie, ne feront plus que de la livraison à domicile. La fermeture de ces piliers de la vie sociale singapourienne symbolise le virage drastique décidé vendredi par le premier ministre Lee Hsien Loong face à la progression persistante du Covid-19. «Nous avons décidé que, plutôt que de resserrer la vis progressivement da...