Tentative de meurtre au vagin empoisonné

Une Brésilienne est accusé de tentative de meurtre. Elle aurait tenté de tuer son mari en empoisonnant son vagin.

28 janv. 2013, 16:15

Si on appelle généralement l'orgasme "la petite mort", un habitant de Sao Jose de Rio Preto au Brésil a réellement failli mourir en honorant sa femme rapporte le quotidien britannique "The Sun". Sa chère et tendre s'était effectivement enduit le vagin de poison. 

Elle a alors supplié son époux de lui faire un cunninlingus et c'est au moment de s'exécuter qu'il a senti une odeur inhabituelle à cet endroit. Inquièt pour le sexe de sa moitié, il la conduit à l'hôpital où il apprendra ses intentions morbides. 

Il a porté plainte contre elle.