F1: Max Verstappen survole le GP du Mexique et se rapproche du titre

Le pilote de Red Bull Max Verstappen a remporté dimanche le Grand Prix du Mexique après avoir pris la tête dès le premier virage. Lewis Hamilton, de Mercedes, se fait distancer au classement, à quatre courses de la fin de la saison.
08 nov. 2021, 06:34
Max Verstappen vire en tête au premier virage.

Max Verstappen (Red Bull-Honda) s’est un peu plus rapproché de son premier titre de champion du monde de formule 1. Le Néerlandais a facilement remporté le Grand Prix du Mexique.



C’est la 9e victoire de Verstappen cette année, la 19e au total. Le pilote de la voiture no 33 a pris la tête dès le premier virage et n’a jamais été inquiété. Il s’est imposé avec 16''555 d’avance sur Lewis Hamilton (Mercedes), qui a dû lutter jusqu’au bout pour résister à Sergio Perez (Red Bull-Honda). Ce dernier est devenu le premier Mexicain à monter sur le podium lors de son GP national, à la grande joie d’un public déchaîné.

«J’avais un très bon rythme. Dès que j’ai pris la tête, j’ai pu contrôler la course. Je ne pense pas encore au championnat», a déclaré le vainqueur. Au championnat, Verstappen possède désormais 19 points d’avance sur Hamilton.

J’avais un très bon rythme. Dès que j’ai pris la tête, j’ai pu contrôler la course. 
Max Verstappen, pilote de Red Bull-Honda

Il reste quatre courses à disputer, dont la prochaine dans une semaine au Brésil. Il faudra désormais un petit miracle pour qu’Hamilton puisse renverser la situation et obtenir un huitième titre de champion du monde. «J’ai tout donné. Mais il nous manquait un peu de vitesse par rapport aux Red Bull», a expliqué un Hamilton visiblement déçu.

Bottas percuté

Les Mercedes avaient provoqué une grosse surprise lors des qualifications en prenant les deux premiers rangs. Mais dès le départ, Verstappen a pu prendre les devants. Valtteri Bottas, auteur de la pole, a été touché au premier virage par Daniel Ricciardo (McLaren-Mercedes), ce qui a ruiné sa course.