Lara Gut: "Un super week-end"

Pas de passe de trois pour Lara Gut ce dimanche à Courchevel. La Tessinoise termine 2e derrière l'Autrichienne Eva-Maria Brem. Après un magnifique week-end, la Suissesse s'empare de la tête du classement général
20 déc. 2015, 11:21
/ Màj. le 20 déc. 2015 à 16:00
Lara Gut termine 2e à Courchevel.

Lara Gut n'est pas parvenue à s'adjuger un troisième succès en trois jours. Deuxième du géant de Courchevel à 0''17 de l'Autrichienne Eva-Maria Brem, la Tessinoise a néanmoins pris la tête du classement général de la Coupe du monde.

Leader du général avant cette course, l'Américaine Lindsey Vonn n'a pu faire mieux qu'un 13e rang et pointe à 58 longueurs de Lara Gut. Deuxième Suissesse qualifiée pour la 2e manche de ce géant, Wendy Holdener a quant à elle terminé 22e.

Lara Gut, avec deux victoires à Val d'Isère et un deuxième rang à Courchevel, vous avez réalisé pratiquement un week-end parfait.

C'était juste super. A Val d'Isère, comme à chaque fois, c'est une bouffée d'oxygène. Je m'y sens bien et je sais que je peux à chaque fois y réaliser de gros résultats. Puis en géant, j'ai retrouvé la confiance que j'avais perdue la saison passée. Et je suis d'autant plus heureuse de cette deuxième place car j'étais extrêmement fatiguée après la première manche. J'ai essayé de survivre dans la seconde. Cela prouve que, même si je suis un peu moins bien, je peux aller chercher 80 points. Et je sais que lorsque je suis rapide en géant, je suis en confiance pour attaquer les autres disciplines.

Vous avez pris la tête du général. Vous considérez-vous plus forte que jamais?

Il y a deux ans alors que j'étais 2e du général à la même époque, on m'avait dit la même chose. Vous savez, j'ai deux années d'expérience supplémentaires et je sais qu'il faut prendre les courses les unes après les autres. Regardez, après Lake Louise, tout le monde disait que Lindsey Vonn gagnerait le général. Aujourd'hui, je l'ai devancée. On fera les comptes en mars. Tout ce que je sais, c'est que je skie bien, que je suis en confiance et que je possède un matériel performant.

Les changements durant l'été (nouveau matériel et un team renforcé) semblent vous avoir donné un nouveau coup de boost?

Effectivement. Je me sens très à l'aise sur mes nouveaux skis. De plus, je n'ai pas été cherchée Patrice Morisod, Didier Cuche et Daniel Albrecht uniquement pour leur nom. Ils ont des choses à dire. Je les écoute, car ce sont les petits détails qui aident à progresser.

par Johan Tachet