Tennis: Roger Federer compte rejouer en mars à Doha

13 mois après sa demi-finale perdue contre Novak Djokovic à l’Open d’Australie, le Bâlois devrait revenir sur le circuit en mars lors du tournoi ATP 250 au Qatar.
02 févr. 2021, 07:39
Roger Federer en action contre Novak Djokovic en janvier 2020.

Dieu est enfin de retour ! Roger Federer a annoncé au micro de la SRF son intention de disputer le tournoi ATP 250 de Doha, dont les trois coups seront donnés le 8 mars.

Renoncer à cet Open d’Australie fut un déchirement.
Roger Federer, joueur de tennis suisse

«J’ai longuement réfléchi sur la date de mon retour à la compétition, explique le Bâlois. C’était trop juste pour l’Australie avec mon genou. Renoncer à cet Open d’Australie fut un déchirement. Je l’avais toujours disputé depuis 1993. Melbourne est une ville où je me sens bien.»

A lire aussi : Tennis: Roger Federer renonce à l’Open d’Australie

Un tournoi relevé

«J’ai fait le choix de revenir à Doha pour une raison simple: je ne voulais pas opérer mon retour à la compétition après une aussi longue absence de treize mois dans un grand tournoi avec tout le stress que cela peut engendrer», poursuit-il. Titré à trois reprises au Qatar, en 2005, 2006 et 2011, Roger Federer n’est plus revenu à Doha depuis 2012. Au mois de mars, il s’alignera dans un tournoi ATP 250 qui s’annonce très relevé avec les présences annonces de Dominic Thiem, de Gaël Monfils et de… Stan Wawrinka.

 

 

Opéré à deux reprises au genou l’an dernier, Roger Federer est toutefois résolu de ne pas s’attarder sur le Circuit à 39 ans «si je ne suis pas à 100 % de mes moyens physiques et si le fait de poursuivre ma carrière pouvait trop interférer sur ma vie de famille.»

«Je veux encore gagner des grands titres»

Mais malgré cet avertissement qui peut faire froid dans le dos de ses fans, l’homme aux 20 titres du Grand Chelen nourrit de grandes ambitions. «Les objectifs seront Wimbledon, le tournoi olympique de Tokyo et l’US Open, dit-il. Après Doha, je souhaite disputer un autre tournoi (ndlr: sans doute Dubaï) avant d’effectuer une période d’entraînement physique. J’entends également jouer sur terre battue. Je veux encore gagner des grands titres. Et je suis prêt à consentir aux sacrifices nécessaires pour y parvenir en termes d’entraînement et de préparation.».