Réservé aux abonnés

Après les attentats de Paris, Genève dévoile sa stratégie contre le terrorisme

Le canton du bout du Léman mise sur l’intégration et la surveillance.

03 déc. 2015, 23:52
/ Màj. le 04 déc. 2015 à 00:01
Pierre Maudet, conseiller d'Etat charge de la securite et de l'economie, s'exprime lors d’une conference de presse sur le sujet Face aux attentats: se premunir et prevenir, ce jeudi 3 decembre 2015 a Geneve. Les attentats de Paris du 13 novembre dernier ont marque les esprits et auront des consequences durables sur nos societes occidentales. Si les risques y sont juges moins eleves, il n'en demeure pas moins que le canton de Geneve est expose de par sa position geographique et internationale. (KEYSTONE/Martial Trezzini) SUISSE GENEVE ATTENTATS PARIS

«C’est la course de l’Escalade ce week-end... On ne regardera plus ce genre d’événement de la même manière.» Pour Pierre Maudet (photo Keystone) conseiller d’Etat genevois chargé du Département de la sécurité, il y a l’avant et l’après-13 novembre.

«Les attentats de Paris ont marqué les esprits, une véritable onde de choc dont on ne réalise pas encore l’ampleur de l’impact. Tous les jours, des citoyens posent des questions: quels sont les risques ici? Notre pays offre-t-il aussi un terreau fertile à la radicalisation? La population est en droit d’être informée», a-t-il réagi...