Réservé aux abonnés

Coronavirus: hausse des dépressions chez les jeunes de 14 à 24 ans

L’état psychologique des jeunes est au plus bas. Dominique de Quervain, membre de la task force scientifique Covid-19, revient sur la situation.

08 févr. 2021, 00:01 / Màj. le 08 févr. 2021 à 06:52
DATA_ART_1036089

L’état de santé mentale des Suisses empire tandis que la pandémie s’inscrit dans la durée. Et en Suisse romande, là où les mesures ont été plus dures, les dépressions graves sont aussi plus nombreuses. Les contours du profil des personnes qui les subissent commencent à être dessinés. Une étude réalisée à l’Université de Bâle en trois volets permet de montrer que les jeunes de 14 à 24 ans souffrent plus de la situation. Trois questionnaires soumis ...