Frauenfeld: un employé de La Poste condamné pour avoir pillé près de 300 colis

À Frauenfeld, un employé de La Poste a été condamné pour avoir pillé quelque 300 colis durant l’été 2016. L’homme de 27 ans aurait volé au moins 52 objets, soit un montant total de 24’000 francs.

05 févr. 2019, 18:00
L'accusé devra s'acquitter des frais de justice de 4'300 francs et dédommager La Poste à hauteur de 7'000 francs.

Un employé du centre colis de La Poste à Frauenfeld a été condamné à une peine privative de liberté de seize mois avec sursis. En été 2016, il avait ouvert près de 300 colis et volé des bijoux, montres et téléphones portables qui s’y trouvaient.

Le Tribunal d’arrondissement de Frauenfeld a accordé une période de probation de deux ans à ce Macédonien de 27 ans, qui vit en Suisse depuis 2012 avec sa femme et qui n’a pas d’antécédents judiciaires. Au cas où il commettrait un délit, il purgerait non seulement sa peine mais risquerait également l’expulsion, l’a mis en garde le président de la Cour.

Le procès s’est déroulé en procédure accélérée et a confirmé le réquisitoire du Ministère public, l’homme ayant avoué les faits. Il a été condamné pour vol par métier, violation du secret postal et blanchiment d’argent.

Le jeune père de famille, qui travaille à temps partiel dans une boulangerie, avait passé deux mois au centre colis de Frauenfeld. Très vite, il avait ouvert des paquets en cachette, prélevant au moins 52 objets qu’il a revendus. La valeur du butin s’élève à 24’000 francs.

Il devra s’acquitter des frais de justice de 4300 francs et dédommager La Poste à hauteur de 7000 francs. Dès qu’il gagnera suffisamment d’argent, il devra également payer les honoraires de 8500 francs de son avocat.