Réservé aux abonnés

Genève: une nouvelle fondation veut réunir sciences et diplomatie

A Genève, une nouvelle fondation, Gesda, ambitionne de rendre accessible les découvertes scientifiques au plus grand nombre. Pour ce faire, elle organise une première rencontre entre décideurs et scientifiques.

18 déc. 2020, 00:01
/ Màj. le 18 déc. 2020 à 07:35
Gesda a été créée en 2019 par la Confédération, le canton et la Ville de Genève. (illustration)

Sciences et diplomatie. Ces deux mots résument à eux seuls la philosophie de la fondation suisse Gesda. Cette jeune organisation, créée en 2019 par la Confédération, le canton et la Ville de Genève, met sur pied, aujourd’hui, une première rencontre entre deux mondes qui, en général, se confrontent ou s’ignorent. Il s’agit d’une part d’un panel international de 68 experts scientifiques représentant les domaines les plus porteurs pour le futur. D’autre part, de 17 décideurs, re...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois