Irak: un attentat dans une piscine tue au moins 12 personnes

Une piscine bondée a été attaquée par deux kamikazes au nord de l'Irak samedi. Au moins 12 personnes ont perdu la vie, 45 sont blessées, la plupart issues de la minorité turkmène chiite.
25 août 2015, 16:13
Le bilan pourrait s'alourdir.

L'attaque s'est produite dans la ville de Touz Khourmatou, à environ 175 kilomètres au nord de la capitale irakienne, Bagdad, ont indiqué les autorités et la police. L'attentat n'a pas été revendiqué mais l'Etat islamique a récemment lancé une série d'attentats à la bombe à Bagdad et dans d'autres provinces.

Selon le récit de la police et du maire de Touz Khourmatou, Ali Al Houassaini, un kamikaze a actionné sa ceinture d'explosifs dans une piscine où nageaient plusieurs dizaines d'hommes et d'enfants. Un autre kamikaze a ensuite actionné des explosifs fixés sur une moto à l'entrée de l'établissement alors que la police et les équipes de sauveteurs évacuaient les victimes.

Le bilan pourrait s'alourdir. De nombreux blessés étant dans un état critique, a indiqué la police.