Réservé aux abonnés

Gestion floue: des élus alertent Berne

22 mars 2017, 23:21
/ Màj. le 23 mars 2017 à 00:01

A Genève, Ensemble à Gauche rouvre le dossier de la Fondation des immeubles pour les organisations internationales (FIPOI), à la suite du rapport de l’ex-juge fédéral Claude Rouiller. La formation d’extrême gauche demande à la Confédération de se saisir de l’affaire.

Les députés Jean Batou et Pierre Vanek ont écrit mardi à la Surveillance des fondations, organe dépendant du Département fédéral de l’intérieur, a annoncé hier Ensemble à Gauche. Une copie de ce courrier a été adressée au directeur général du Contrôle fédéral des finances, au procureur général genevois, à la Commission de contrôle ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois