Réservé aux abonnés

Accrochés aux flancs de la Dôle pour y démonter l’étoile lumineuse géante

Quinze hommes et une femme se sont encordés samedi sur les flancs du sommet jurassien pour y retirer les lumières de Noël. Une opération rondement menée dans un environnement polaire.

14 janv. 2019, 20:11
Eric Christenet assiste ses camarades en hissant des câbles et des tubes lumineux jusqu'au sommet de la Dôle.

Les premiers passagers du télésiège des Dappes qui reprenait du service samedi matin étaient chargés d’un matériel inédit sur le domaine skiable de la Dôle. Quinze hommes et une femme étaient venus sans skis, mais avec des dizaines de sacs Ikea remplis de cordes. Leur mission: démonter les guirlandes lumineuses qui dessinent, du premier dimanche de l’avent jusqu’au 6 janvier, la fameuse étoile de la Dôle.

Dans un univers polaire, sous les rafales de bise qui dispensent un air glacial res...