Réservé aux abonnés

Neuf chiots ont pointé le bout de leur truffe le 9 décembre

«Mous», femelle saint-bernard de l’élevage de Rachel et David Lüthi, a donné naissance à sa deuxième portée.
29 déc. 2015, 23:56 / Màj. le 30 déc. 2015 à 00:01
Marchissy, mardi 29 décembre 2015

Dernière portée de Saint-Bernard à l'élevage de l'Orée des montagnes à Marchissy



Sigfredo Haro Portée Saint-Bernard, Marchissy

Rachel Lüthi affirme ne pas croire aux histoires de Noël. Pourtant, «Mous», sa chienne saint-bernard âgée de trois ans, lui en a concoctée une bien jolie juste avant les fêtes. Le 9 décembre, la femelle a donné naissance à neuf chiots – comme les neuf rennes qui tirent traditionnellement le traîneau du père Noël. De bon augure pour ces chiens de trait et de garde, que l’imaginaire populaire conçoit davantage sous les traits de chiens de sauvetage en montagne, un tonnelet de schnaps accroché à leur cou.

Mais quelle que soit leur future mission, les petits «Barry» – ils n’ont pas encore...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois