Un nouveau défi professionnel pour Gérard Ruey

Le producteur nyonnais de cinéma a été nommé secrétaire général de Cinéforom, la fondation romande pour le cinéma. Il laissera CAB productions à la fin de l'année.
25 août 2015, 16:16
A gauche, Germinal Roaux réalisateur de Left foot, right foot et Gérard Ruey, producteur du film par le biais de CAB productions.

Gérard Ruey aime les défis. A 62 ans, le producteur de cinéma nyonnais abandonne son métier mais reste dans le milieu. Dès le 1er janvier 2016, il deviendra secrétaire général de Cinéforom, la fondation romande pour le cinéma. Il succèdera à son collègue Robert Boner.

Créée en mai 2011, Cinéforom est une fondation de droit public, financée par les cantons de Fribourg, Genève, Jura, Neuchâtel, Valais et Vaud, ainsi que les villes de Lausanne et Genève. Elle tourne avec un budget annuel de 10 millions et soutient films de fictions, documentaires et animations. 

Actif dans le cinéma depuis 40 ans, Gérard Ruey est associé à Jean-Louis Porchet à la tête de CAB Productions depuis 1984. La société lausannoise a soutenu plus de 80 films, documentaires et séries, dont "Merci pour le chocolat", Left foot Right foot", "Sils Maria", "Bouboule" ou la série télévisuelle "L'heure du secret". 

Développement dans notre édition payante papier et numérique de vendredi.