Dubaï: près de 150 milliards de dollars de commandes pour Airbus et Boeing

Airbus souligne mercredi que Dubaï 2013 est la meilleure édition de son histoire, avec 160 commandes fermes et intentions d'achats d'une valeur totale de 44 milliards de dollars. Moins de la moitié toutefois que son rival Boeing.
07 août 2015, 12:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Image d'illustration.

Airbus a enregistré 160 commandes fermes et intentions d'achats d'une valeur totale de 44 milliards de dollars (40,15 milliards de francs) au salon de Dubaï, soit moins de la moitié que Boeing. Son rival américain a annoncé un total de 101,5 milliards de dollars pour 342 appareils.

Pour autant, Airbus souligne mercredi que Dubaï 2013 est la meilleure édition de son histoire, marquée par un intérêt fort pour les avions long-courriers.

Les prises de commandes fermes (40,4 mds) comprennent en effet 50 Super Jumbos A380, 40 A350-900, 10 A350-1000 et 6 A330-200 cargo. Sur le front des moyen-courriers, il a signé des contrats pour 26 A321neo, 10 A320neo.

En valeur, c'est la compagnie Emirates, qui a signé le plus contrat avec 50 A380 d'une valeur de 20 milliards. En volume, c'est sa consoeur d'Abou Dhabi Etihad qui arrive en tête avec 87 avions commandés (40 A350-900, 10 A350-1000, 26 A321neo, 10 A320neo and one A330-200F) d'une valeur de 19 milliards aux prix catalogue.

"Avec leur situation géographique centrale, les compagnies du Moyen-Orient tirent le bénéfice de la croissance du trafic aérien", commente John Leahy, directeur commercial.