Amende de 368 millions de dollars à Apple pour violation de brevets

Un jury du Texas a jugé mardi qu'Apple devrait payer une amende de 368 millions de dollars (348 millions de francs) pour avoir violé quatre brevets appartenant à la société informatique américaine VirnetX.
06 août 2015, 15:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
epa03391629 A pedestrian strolls past the Apple logo adorned front facade of the Yerba Buena Center for the Arts in San Francisco, California, USA, 09 September 2012, three days before the anticipated iPhone 5 announcement will be made.  EPA/PETER DaSILVA

Un jury du Texas a jugé mardi qu'Apple devrait payer une amende de 368 millions de dollars (348 millions de francs) pour avoir violé quatre brevets appartenant à la société informatique américaine VirnetX, a annoncé cette dernière mercredi.

"Nous sommes très satisfaits du résultat de notre plainte contre Apple", a commenté le directeur général de VirnetX, Kendall Larsen, dans un communiqué. "Cette victoire établit l'importance de notre portefeuille de brevets", a-t-il estimé.
 
VirnetX avait accusé Apple de ne pas lui avoir payé de droits pour certaines technologies utilisées notamment sur l'iPhone et l'iPad, et permettant de sécuriser les communications par internet. Les jurés lui ont donné raison et ont condamné Apple à verser une amende de 368 millions de dollars.
 
La société VirnetX, spécialisée dans la sécurité informatique, fonde son activité sur l'exploitation de son portefeuille de brevets. Outre Apple, elle a déjà engagé des procédures contre une série de groupes technologiques.
 
Elle avait notamment obtenu il y a deux ans que Microsoft lui verse 200 millions de dollars pour solder des poursuites.