L'avenir de la raffinerie préoccupe la commune de Cressier

Le Conseil communal de Cressier s'inquiète de la situation de la raffinerie. L'exécutif dit se préoccuper du sort de la société Petroplus aujourd'hui dans un communiqué.
04 août 2015, 00:21
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
02283924

S'il concède que «les questions posées dans ces moments difficiles dépassent largement les compétences des pouvoirs publics locaux», le Conseil communal de Cressier n'assure pas moins son soutien aux collaborateurs de la raffinerie.

Il s'engage à suivre «l’évolution de ce dossier avec une attention particulière», ainsi qu' «à entreprendre diverses démarches auprès des autorités cantonales et fédérales, afin qu’une large réflexion intégrant les nombreuses facettes de l’avenir énergétique de notre pays soit menée».