Réservé aux abonnés

Le président de La Poste veut augmenter le prix des timbres

Peter Hasler, président du géant jaune, estime dans deux quotidiens alémaniques qu’il est temps d’augmenter le prix du timbre en courrier A et B.
25 avr. 2016, 23:32
/ Màj. le 26 avr. 2016 à 00:01
ARCHIV -- ZU DEN MELDUNGEN DASS DIE POST DEN TARIF FUER DIE ZUSTELLUNG DER ZEITUNGEN ERHOEHT STELLEN WIR IHNEN FOLGENDES ARCHIVBILD ZUR VERFUEGUNG --- Ein Ablagefach mit sortierten und gebuendelten Briefen und Zeitungen   auf einem Moped in einer Garage eines Postamtes der Briefzustellregion Zuerich 16, aufgenommen am 17. Maerz 2008. (KEYSTONE/Gaetan Bally) 

 SCHWEIZ POST BRIEFZUSTELLUNG

Rachel Richterich et Kessava Packiri

Augmenter le prix du timbre-poste. C’est l’idée lancée par le président du géant jaune Peter Hasler. «Le marché du courrier demeure rentable, mais uniquement grâce à la clientèle commerciale», expliquait-il dans les colonnes des quotidiens alémaniques «Tages-Anzeiger» et «Bund».

«Pour les particuliers, les lettres sont trop bon marché». Ampleur de la hausse: 1 franc en courrier B au lieu de 85 centimes, et 1,20 franc en courrier A plutôt qu’un franc actuellement. Des montants qui parviendraient à compenser le fait que selon les régions où elle achemine le co...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois