Tiffany & Co réclame 541,9 millions de francs à Swatch Group

Le joaillier américain Tiffany & Co exige de Swatch Group 541,9 millions de francs après la cessation de leur collaboration. Le géant horloger biennois avait allumé les feux en réclamant 3,8 milliards de francs de dommages et intérêts au joaillier américain.
05 août 2015, 15:53
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
swatch_key

Cette revendication est sans fondement factuel ni juridique, rétorque Swatch Group dans un communiqué diffusé ce lundi. L'entreprise  s'y oppose intégralement.

Dans le cadre d'un contrat de collaboration à long terme signé  avec Tiffany en décembre 2007, le groupe biennois avait fondé au  printemps 2008 la société Tiffany Watch, qui lui appartient en  totalité. Cette dernière avait la responsabilité de développer, produire et distribuer les montres de la marque «Tiffany & Co.».

Mais Swatch Group a constaté chez son partenaire américain un  comportement systématique visant à empêcher et retarder le  développement des affaires. Il a décidé l'automne dernier l'arrêt de leur coopération, pour violation grave des relations contractuelles,  et de demander des compensations.